L’affaire du golf de 17 trous de Boutigny

17 trous de boutingny

En 1967, un événement secoua les instances internationales du golf, et cela se passa dans notre belle vallée du Morin… au Golf de Boutigny.

La veille du prestigieux tournoi de l’Amitié franco américaine : The friendship Boutigny Open Tour, le directeur de l’époque décréta que le parcours n’aurait que 17 trous ! Au lieu de 18. Emoi parmi les golfeurs… Le directeur déclara alors que le golf n’avait pas été codifié en Ecosse en 1754 comme on le prétendait, mais en Seine et Marne, à Boutigny, par les chevaliers Templiers et que le parcours était de 17 trous. L’impensable eut lieu : un tournoi international fut joué avec 17 trous…

Pour la petite histoire, John Albert Derwick, golfeur émérite, participa à ce tournoi qu’il remporta… et c’est aussi à cette occasion qu’il rencontra la jeune Marguerite… sa future épouse, Oui Maggie Derwick !

L’affaire du parcours à 17 trous fut vite étouffée. Le directeur du golf démissionna… On en revint à 18 trous à Boutigny comme dans le reste du monde. Mais voilà qu’aujourd’hui, le nouveau directeur du golf, à la veille du prestigieux tournoi, affirme que l’on jouera à nouveau sur 17 trous ! En convoquant la prétendue origine secrète du golf par les chevaliers templiers…

Nos journalistes du Daily Morin sont bien décidés à savoir ce qu’il y a par delà le 17 ème trou. Attendez-vous à un final retentissant !

EnglishFrench