Kevin Junior Papillon

Kevin Junior Papillon est un jeune journaliste un peu idéaliste au Daily Morin.  Il est le seul de l’équipe à être allé dans une école de journalisme et a été autrefois pigiste à la Voix du Grand Morin, le quotidien concurrent du Daily Morin.

Originaire de la vallée du Grand Morin, il est passionné par toutes les énigmes restées en suspens dans sa belle région. Il a su glaner diverses informations sur les enquêtes du Daily Morin.

Kévin Junior Papillon et The Daily Morin

Quand on lui parle de sa pensée quant au journal, il se confie : « Nos moyens sont restreints. La presse locale souffre, c’est vrai. Mais il y a, au sein de notre rédaction, un dynamisme, une foi en la recherche de la vérité qui illumine nos investigations. Pardonnez-moi cette envolée empreinte de spiritualité. Mais oui, j’y crois ! I believe ! Nos prochaines affaires auront lieu en Pays Créçois. Tout près de là où je suis né. Rendez-vous compte ! L’affaire de l’Indien de Couilly-Pont-aux-Dames, j’en ai entendu parler alors que je n’étais qu’un enfant. Et mes parents aussi ! J’ai hâte, avec M. Jean-Pierre Pascal, de m’atteler à cette affaire.

Nous détenons des documents sonores d’époque, des années 60, où l’on entend parfaitement bien les psalmodies de l’Indien. J’en ai des frissons, rien qu’à en parler. Toujours en Pays Créçois, nous aurons à résoudre l’affaire du golf à 17 trous de Boutigny. Nous avons déjà fait des recherches historiques de premier plan. Pensez-donc, nous allons plonger dans l’histoire des croisades avec les frères Hospitaliers de Jerusalem, et bien sûr les Templiers. Vous savez, pour moi, originaire de notre belle vallée du Grand Morin, je ne pouvais pas mieux rêver que de rejoindre un si prestigieux journal. Oui, c’est vrai, ce n’est pas mon premier emploi dans le journalisme. J’ai respiré le parfum d’une autre rédaction, avant The Daily Morin. Je ne remercierai jamais assez messieurs Jean-Benoit et Jean-Bertrand Bernard de m’avoir engagé comme pigiste à la Voix du Grand Morin. Mais, sans vouloir offenser qui que ce soit, on ne me donnait pas assez de responsabilité. Je devais rendre compte des vide-greniers en Pays Fertois. »

Kévin Junior Papillon : Ma vérité

Toujours en quête de la vérité, il cherche l’information la plus juste, dans les moindres détails.

Il souhaite ainsi résoudre les 12 énigmes et peut-être partir aux USA rejoindre l’empire de Presse de feu John Albert Derwick, The Nouvelle Orleans Express.

« Ma devise : Get it right, write it tight – Obtiens le correctement, écris le précisemment »

EnglishFrench